L’importance d’emballage alimentaire

L’emballage joue un rôle important à la préservation et la sécurité de vos produits alimentaires. Il vous rassure que vous produits sont protégés des bactéries et des micro-organismes pathogènes, sans l’addition des préservatives.

Il y a plusieurs types d’emballage sur le marché aujourd’hui. Papier, verre, aluminium ou plastique sont des matériaux qui vous aident préserver des aliments et maintenir leur valeur nutritionnelle. Mais un bon emballage doit avoir certaines caractéristiques. Deux de ces sont d’être capable de préserver le gout et l’odeur de vos produits et ne pas permettre aux produits être au contact direct avec l’air.

Les épices et les grains, par exemple, ont besoin d’un environnement sec, et un emballage fait soit d’aluminium ou de verre, soit de plastique pour maintenir leur fraicheur et préserver leur gout.

Un exemple d’un bon emballage, sont les bouteilles d’huile d’olive. Dans toute l’Europe Européenne l’emballage d’huile d’olive est établi d’être une bouteille en verre foncé. Cet emballage nous permet de protéger des huiles précieuses du rayonnement solaire et nous rassure que le produit sera intact du moment qu’il était mis dans la bouteille jusqu’à le moment que les clients l’ouvriront.

Un bon emballage doit aussi vous offrir la possibilité d’écrire sur lui, des informations nécessaires concernant vos produits comme leurs ingrédients, leur date d’expiration et leurs informations nutritionnelles.


L’emballage, joue un rôle très important à la protection et la préservation des produits alimentaires. C’est pourquoi le secteur d’emballage s’évolue continument, pour pouvoir d’offrir des solutions différentes aux professionnels ainsi qu’aux clients au détail.
Par contre les clients au détail, il ne faut pas qu’ils oublient, qu’ils sont également responsables pour la bonne préservation des produits qu’ils achètent, n’ importe comment ils sont emballés.

If faut toujours qu’ils lisent les étiquettes avec les informations de préservation et qu’ils mettent les produits dans un environnement sec, sans humidité, sans odeurs fortes et à l’abri de la lumière.

Produits cosmétiques et réactions allergiques.

La vérité est que chaque jour, on utilise de nombreux produits cosmétiques pour le visage, le corps ou les cheveux.
Tous les pots avec des crèmes, les bouteilles avec des lotions (ou du shampoing) et les flacons de parfum, ont devenue des accessoires nécessaires de notre sale de bain et un partie indispensable de notre vie quotidienne.

Mais dans tous ces produits, on peut trouver pas seulement des ingrédients qui soignent nos corps, mais aussi des autres, comme du parfum, des préservatifs, qui peuvent causer de réactions allergiques.

Comment une réaction allergique arrive?
1. Certains ingrédients peuvent blaiser les couches extérieures de l’épiderme et résulter en une dermatite allergique.
2. Notre system immunitaire réagit à un ingrédient spécifique, et causer une dermatite allergique.
Le temps que les premiers symptômes commencent à apparaitre, peut varier. Le parfum, un ingrédient très célèbre à la cosmétologie, peut causer une réaction immédiate, qui commencera que quelques minutes après le premier moment que le produit touche la peau.

Le savon, est un ingrédient, capable de provoquer une réaction allergique, mais pas forte. Les symptômes peuvent d’apparaitre de quelques jours, jusqu’ a quelque semaines après le premier usage.

Si vous êtes déjà au courant que vous êtes sensibles a un ingrédient spécifique, ou si vous voulez d’éviter des réactions allergiques, veillez de suivre les conseilles suivantes.

Vous avez déjà une réaction allergique à un produit ou un ingrédient ?
Une réaction allergique est quelque chose qui peut être très dangereux. C’ est pourquoi la première chose que vous devrez faire est de consulter votre médecin.

Aussi, éviter d’utiliser tous les produits que vous utilisiez, jusqu’au moment que les symptômes ont apparu.

Une façon efficace d’éviter ravoir une réaction indésirable, est de remarquer les produits que vous avez utilisez durant les dernières 24 heures. Vous pouvez essayer les réutiliser, un par un, quand la réaction allergique passe, pour trouver celui qui est responsable. Pensez bien qu’une réaction allergique est souvent le résultat d’une mauvaise combinaison de plusieurs produits et ingrédients.

Comment soigner votre peau après une réaction allergique
• En évitant la cause de cette réaction
• Avec un traitement médical spécifique:
1. Avec des crèmes et des pommades avec la cortisone, qui aident au contrôle de l’urticaire, de l’oedeme et de la rougeur.
2. Avec l’utilisation d’un antibiotique (seulement d’ après la conseille de votre médecin).

Il y a plusieurs façons d’éviter une réaction allergique et protéger vous-mêmes. Vous pouvez trouver quelques conseils marquées si dessous:

• Choisirez des produits de nettoyage et des produits cosmétiques qui sont plutôt naturels et bio.
• Lissez toujours les ingrédients sur les étiquettes des produits pour éviter d’être au contacte avec l’ingrédient que vous connaissez qui peut irriter votre peau.
• Avant d’acheter un nouveau produit, essayer de l’appliquer a l’intérieur du coude ou du poignet pour 24 heures, pour voir votre réaction a ce produit.
• Eviter d’être en contact direct avec votre parfum en vaporisant vos vêtements et pas votre peau. Laissez-lui s’évaporer avant de vous rhabillez.
• Choisissez des produits hypoallergiques, sans parabènes ou parfum.
• Eviter d’utiliser des produits cosmétiques, après la date d’expiration, mêmes ces qui sont marquées « naturelles ». Arrêtez immédiatement d’utiliser un produit si vous remarquez des changements de son couleur ou son odeur, même si ce n’est pas périmé. La majorité des produits restent a une bonne condition pendant 12 moins.
• Eviter de partager vos produits cosmétiques. Même si la personne avec laquelle vous les partagerez est votre mère ou votre meilleure amie. Le résultat poudrait être une maladie de la peau. Et personne ne voudrait ça.

Le vin rouge et ses effets positifs pour la santé !

Selon une nouvelle recherche scientifique, la consommation de vin rouge aide à l’amélioration du fonctionnement cardiaque, mais aussi au meilleur contrôle des taux de cholestérol des patients de diabète type II.

Cette recherche a été publiée dans le magazine scientifique International Annals of International Medicine. Les scientifiques ont tenté d’étudier l’effet de la consommation d’une moyenne quantité de vin sur les quotients cardiométaboliques d’un patient de diabète, ainsi que les effets selon les types différents de vin.

Dans cette recherche ont participé 224 patients de diabète, âgés de 40 à 75 ans. Il a été demandé aux participants de consommer quotidiennement, pendant leur diner, un verre d’eau minérale (150 ml) et du vin blanc ou rouge pour une période de 2 ans. Pendant cette recherche, les participants ont suivi une diète méditerranéenne, faisaient fréquemment des analyses de sang, suivaient des sessions consultatives en groupe et complétaient des questionnaires relatifs à cette expérience.

Les résultats de cette recherche ont montré qu’il était moins probable d’avoir des risques cardiaques parmi les personnes qui consommaient du vin. Plus précisément, aux bénévoles qui consommaient du vin rouge, les taux des lipides ont présenté des changements plus positifs. En total, malgré le fait que les deux types de vin contribuent à l’amélioration du contrôle glycémique, le vin rouge a eu un effet plus positif aux taux des lipides et du profil métabolique.

Les scientifiques mentionnent que, même si la longue durée de la recherche constitue un avantage, il faudrait que les effets positifs et les dangers de la consommation d’alcool soit examinés très attentivement, quand il s’agit d’un usage dans la pratique clinique/médicale.

Finalement, c’est important à mentionner que des anciennes recherches ont montré que la consommation d’une quantité moyenne d’alcool renforce le système cardio-vasculaire, ainsi que la consommation d’un verre de vin rouge peut être bénéfique.

En ce qui concerne le diabète sucré, il est évident que la prévalence de la maladie est moins élevée aux personnes qui consomment souvent des quantités moyennes d’alcool. Cependant, ses effets probables restent ambigus à cause de manque d’études approfondies.

Aromatisez votre miel!

Le miel est une nourriture qui a beaucoup été examinée et présentée de manières différentes pour ses effets bénéfiques pour l’organisme humain. Ses caractéristiques ont beaucoup attiré l’attention des domaines alimentaire, pharmaceutique et cosmétique.

Un pot de miel ne manque d’aucun foyer, vu qu’adultes et enfants l’aiment bien tant comme gourmandise que comme élément nécessaire de la nutrition. Un miel aromatique impressionne tant en le consommant seul qu’en l’utilisant comme ingrédient dans une recette. Si vous avez chez vous un pot à miel depuis longtemps, qui a perdu sa saveur, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez facilement et rapidement lui donner l’arôme de votre fruit, épice ou herbe préféré.

Choisissez parmi les épices et les herbes suivants, qui poussent dans la terre grecque, et vous avez déjà réalisé la première étape :

  • Zeste de citron ou/et d’orange
  • Fleures de thym
  • Feuilles de menthe et de basilic fraiches
  • Clou de girofle, cannelle et zeste d’orange
  • Zeste d’orange avec gingembre
  • Romarin
  • Sauge
  • Mélisse
  • Fleures de camomille
  • Pétales de rose
  • Verveine aiguilles de pin

Il y a tellement de choix et de combinaisons de saveur à choisir, que vous allez sûrement trouver ce qui vous vaut mieux. La manière d’aromatiser votre miel est de placer d’abord au fond d’un pot propre, sec et stérile l’herbe de votre choix et de verser au-dessus le miel. La proportion est environ une cuillère à soupe d’herbe pour une tasse de miel. Vous le laissez bien fermé pendant 5 jours en le retournant de temps en temps afin que les herbes bougent dans le pot. Ensuite, vous le transférez dans un autre pot stérile et c’est prêt ! Pour une saveur plus intense, vous pouvez laisser le miel avec les herbes dans le pot pour 10 jours.

Ils existent d’autres recettes où le miel bout avec les herbes. Vous pouvez chercher celle qui vous convient le plus. N’oubliez pas que vous devez stocker votre miel dans un bocal en verre étanche et à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Vous pouvez utiliser le miel à des infusions, des recettes de pâtisserie, même à des sauces pour salades ou des marinades pour des viandes, afin de leur accorder une saveur plus spéciale. Intégrez le miel dans votre alimentation quotidienne, à toutes les heures du jour, et vous allez constater que des bénéfices pour votre organisme.

Un verre de vin rouge est égale à une heure de gym!

Une heure de gym est égale à un verre de vin rouge. Au moins c’ est ce que les scientifiques de l’Université d’ Alberta du Canada soutiennent dans leur recherche. Plus précisément, les résultats ont montré que les effets bénéfiques de la substance “resvératrol”, rencontrée au vin rouge, ont la même valeur avec les substances crées pendant l’exercice à la gym.

Selon Jason Dyck, le responsable de la recherche, ces resultats aideront beaucoup ceux qui ont du mal à s’exercer. La substance “Resvératrol”, après avoir été testée pendant longtemps sur des souris, s’est avérée un antioxydant efficace, qui va ensuite être testée sur des patients de diabète. Si dans ce cas aussi les résultats soient positifs, cela signifie que la santé du cœur du patient peut s’améliorer comme s’il faisait de la gym systématiquement.

Il est important à mentionné que plusieurs recherches concernant les effets positifs du vin rouge ont été réalisées. Il a été, ainsi, révélé que pour ceux qui consomment un verre de vin rouge chaque jour il y a moins de possibilités à souffrir de cancer et de démence.

 

Additionnellement, parmi les effets positifs de vin, celui-ci fonctionne comme anti-âge, fais du bien au cœur, a la capacité de régler le niveau de sucre dans le sang, contribue à une longue durée de vie et diminue le danger de formation de cataracte.

Pour les amateurs du vin ce type de recherches est très agréable, mais il faudra toujours avoir une limite à la consommation. En tout cas, les scientifiques ont mentionné que les avantages génèrent que si on consomme seulement un verre de vin pendant notre diner, et non pas plus, ainsi que si on a un régime équilibré.

La substance “resvératrol” se trouve aussi dans les raisins, le beurre d’arachide, le chocolat noir, les myrtilles et les noix.